taourirt info


Le Ministre de l'Equipement et des Transports, M. Abdel Karim Ghellab, inaugure l'autoroute reliant les villes de Fès et Djeddah

Le Ministre de l'Equipement et des Transports, M. Abdel Karim Ghellab, inaugure l'autoroute reliant les villes de Fès et Djeddah 
Le ministre de l'Equipement et des Transports, M. Abdel Karim Ghallab, a inauguré lundi 25 juillet la route reliant les villes de Fès et Oujda en présence de dignitaires.
Le ministre a prononcé un discours à l’occasion duquel il a souhaité la bienvenue aux participants du gouverneur de la région, des travailleurs provinciaux, des députés, des conseillers et autres personnalités qui ont accompagné l’inauguration de ce projet ambitieux, qui est vraiment une fierté pour le Maroc qui reliera son ouest à son est et reliera également le Maroc à sa région du Maghreb.
Le discours du ministre a initialement apporté le discours royal à Sa Majesté le Roi le 18 mars 2003, qui a marqué le début d'une étape sans précédent dans le développement du côté oriental grâce à l'initiative royale de développer le côté oriental, qui était parmi ses priorités la réalisation des infrastructures de base, en particulier les autoroutes de Fès et de Djeddah.
Le ministre a affirmé dans son discours que ce projet donnera une forte impulsion au développement économique de la partie orientale et de sa capitale, Djeddah, et promouvra des espoirs statiques dans une série complète pour le développement du parti qui a un certain nombre de projets importants dans divers domaines ... Le
ministre a assuré que ce projet aura un impact positif sur la valorisation et l'amélioration Attractivité et compétitivité des différents domaines d'activités économiques menées dans la région ou dans la région ou en voie d'achèvement, comme la gare touristique de Saïdia, la zone industrielle de Silwan, le pôle industriel technopole le long du nouvel aéroport d'Oujda, le projet touristique Marchikapal Nador, le pôle agricole de Berkane aux zones logistiques à développer dans la région dans le cadre de la stratégie nationale de développement Compétitivité logistique.
En revanche, le ministre a affirmé que ce projet, d'une longueur de 320 km, a coûté un portefeuille financier de
10,8 milliards de dirhams, ce qui montre l'importance et l'ampleur du projet.
Enfin, le ministre a remercié tous les partenaires qui ont contribué à la mise en œuvre de ce projet, et a affirmé que tous sont des soldats recrutés derrière le leader du pays.


Souad Efendi