taourirt info


Campagne de propreté pour le Cimetière de la Miséricorde au nom des tombes des musulmans morts sous le slogan "honorez-les"

Une campagne de nettoyage pour le cimetière Mercy en l'honneur des tombes des musulmans morts sous le slogan À l'initiative de certaines activités de la société civile à Taourirt, avec le soutien et la coopération du conseil municipal, du conseil scientifique local et de l'entreprise de nettoyage de Taourirt.
. Le matin du vendredi 31/10/2014 à partir de 7 heures du matin, la campagne de nettoyage du cimetière Mercy a été lancée dans un premier temps, à condition que le nouveau cimetière soit nettoyé à Moulay Ali Sharif.
Un grand nombre de membres et de membres de la Society for Children of the Country, de la Society for Future Generations, de membres de l'entreprise de nettoyage et de la municipalité de Taourirt et certains bénévoles sont arrivés au cimetière et ce processus a laissé un bon impact dans le cœur des visiteurs du cimetière vendredi qui ont examiné de près cette campagne mentionnée où certains résidents ont préparé le petit-déjeuner au profit des jeunes volontaires À cette fin, ils sont encouragés à prendre cette bonne initiative.
Cette noble initiative s'inscrit dans le slogan de les honorer pour nettoyer le cimetière de la Mutana morte musulmane à Taourirt, et ce geste pour lequel tous les efforts ont été combinés et soutenus financièrement et logistiquement par le conseil municipal et le conseil scientifique local et pour se tenir sur l'avancement de cette campagne et toucher ses résultats de près était le maître du conseil municipal qui a soutenu cela L'initiative est automatique, car elle était accompagnée du chef du service technique de la commune de Taourirt, ainsi que du chef du conseil scientifique local, du commandant du premier arrondissement urbain et du responsable de la société d'accueil.
A cette occasion caritative saluée par les chefs des sociétés participantes, et pour que cette initiative caritative devienne une tradition ou une année continue dans cette ville, les chefs des sociétés participant à cette campagne ont demandé aux sociétés de la société civile, ainsi qu'aux bienfaiteurs, de suivre leur exemple pour établir cette bonne année au service des habitants et morts de cette ville chère à nos cœurs.