taourirt info


Les terres des "multitudes" à Taourirt

Terres
Provoque des altérations et des agressions
avec le début de la saison de culture 2013/2014

Les problèmes associés aux terres de masse dans la région de Taourirt se sont intensifiés avec le début de la saison de culture 2013/2014, et l'intensité des affrontements et des confrontations a varié d'une région à l'autre.

Parmi les régions qui ont connu ces problèmes, on trouve le conflit entre les tribus des enfants du Mahdi et du Sajaa autour de la zone dite d'Ikleh Al-Najeh en excès, et ce conflit a atteint les couloirs des tribunaux en plus du conflit qui a récemment submergé la surface avec la tribu Zawiya. Des individus issus de la tribu des enfants de Suleiman, qui ont combattu sur la terre de Taftara, après quoi une personne a été transférée à l'hôpital Al-Farabi de Djeddah dans le coma, après avoir été brisée au niveau du bassin et battue au niveau de la tête et de l'homme.

En revanche, le père de ce dernier a été battu et blessé, et deux fils ont été victimes de la même agression par une famille avec laquelle des liens familiaux sont liés, et selon les informations communiquées par le site Taourirt Info, environ 16 personnes étaient à l'origine de cette tragique attaque.

Il est mentionné que les victimes de cette attaque ont déjà publié des dossiers et des décisions judiciaires prouvant leur comportement sur le terrain faisant l'objet du conflit, et malgré cette confrontation tragique.

Nous espérons que les autorités volontaires interviendront afin de réduire, dans la mesure du possible, les problèmes liés aux terres de masse, y compris ceux liés au projet d'irrigation dans la faille des Bonaji Sons dans la tribu Sajaa, après que des personnes aient intentionnellement labouré des terres qu'elles avaient précédemment envahies à d'autres personnes de la même dynastie.
Suivi: Souad Effendi