taourirt info


Quand le parlementaire Khaled Sbeih est-il clair avec ses équipes sur la renonciation au salaire ??

Quand le parlementaire Khaled Sbeih est-il clair avec ses équipes sur la renonciation au salaire ??
.

.

.

.

.

.

Khaled Sobeia, membre parlementaire du Département de l'indépendance de Taourirt, a déclaré qu'il avait renoncé à son salaire de parlementaire pour une association caritative dans le but de tromper l'opinion publique et de gagner leur sympathie et leur confiance, à un moment où nos sources ont révélé que le parlementaire n'a choisi que le salaire plus élevé qu'il a reçu en tant qu'employé lorsque ce salaire atteint C'est environ soixante mille dirhams, ce qui dépasse le salaire perçu par le parlementaire.

Face à cette situation, le parlementaire n'a pas d'autre choix que de divulguer l'organisme de bienfaisance pour lequel il a renoncé à son salaire parlementaire, ce qui entraînera également la perte de son salaire en tant qu'employé, mais si l'affaire ne dépasse pas la lettre de toilettage et gagne en confiance après avoir choisi le salaire le plus élevé, il doit arrêter un tel comportement qui Discréditez-le.

Cher citoyen, méfiez-vous, Msilimah et ses compagnons, voici le parlementaire qui, hier lors de la dernière campagne électorale, a trompé les citoyens sur le fait qu'il dépend de son salaire mensuel d'environ cinquante-huit mille dirhams, mais il a vite oublié ce discours misérable pour dire le 1er mai qu'il distribuerait son salaire du Parlement aux institutions caritatives. Et le sport, qu'il achète souvent pendant la campagne électorale, comment est-il possible qu'il ait contribué avec Lizmo avec de l'argent exorbitant et n'ait pas prêté attention aux équipes sportives de Taourirt et maintenant il dit que je ferai
ceci et cela ..... et il dit qu'il distribuera son salaire parlementaire aux œuvres de charité, ce n'est qu'un déguisement et une erreur L'opinion publique où il est devenu un employé fantôme et l'État combat les employés fantômes comment?
Msilimah a abandonné son salaire parlementaire de vingt-six mille dirhams pour conserver pour lui-même un salaire administratif de 58 000,00 dirhams, donc cela sera payé sans travail et c'est l'interprétation correcte de l'employé fantôme, donc le salaire parlementaire a un maigre montant et ce n'est pas suffisant et donc il veut plus de ce qui l'a poussé à exiger la rétention Avec son salaire administratif à plein temps, et quand il critique le Code du travail et défend le conducteur, comme il l'a dit le 1er mai, celui qui met le Code de la route est vainqueur, c'est-à-dire le Parti de l'indépendance, qui est musulman, qui se présente au nom de son parti.
Du convoi, il a survécu, qui a tué des milliers de jeunes sans emploi, au Code de la route, qui a privé les conducteurs de leurs droits les plus élémentaires.


Taourirt s'est

abonné Saad Efendi