taourirt info


Une réunion ouverte pour le travailleur de la région de Taourirt

Une réunion ouverte pour le travailleur de la région de Taourirt
Avec la population de Bani Shebl, le rond-point de Bani Masoud produira des résultats significatifs.


Le travailleur de la région de Taourirt a déménagé, accompagné d'une importante délégation composée des chefs des intérêts extérieurs déployés dans la région, le chef du conseil municipal de Taourirt Muhammad Al-Sagheer Nasseri, représentant du département de Taourirt de la Chambre des représentants, M. Muhammad Nasser, en plus des personnalités civiles ainsi que d'autres personnalités civiles Irajen et Ibhajan dans la tribu Bani Shibel de la communauté des habitants de Wadiza, où il a organisé une réunion ouverte avec les citoyens de cette région, en particulier le rond-point Bani Masoud, et a écouté les problèmes dont ils souffrent, qui sont nombreux et variés, et concernent principalement l'absence des infrastructures et des équipements de base nécessaires.

Après avoir présenté la population aux problèmes que la région connaît, avec la présence des deux représentants du rond-point au conseil de village du groupe Ahl-Wadza, le maître d'œuvre répondait à ces questions avec l'aide de l'autorité locale et des chefs des intérêts extérieurs, car il est devenu clair que la population était dispersée et éloignée les uns des autres de manière impossible à fournir l'infrastructure et les projets intégrés, et il a été suggéré Travailleur du territoire pour surmonter ce dilemme La création de deux villages modèles Chacun d'eux a quatre cents parcelles de terrain, dont le but est de rassembler la population pour faciliter le processus de préparation et fournir les structures nécessaires. Le maître d'œuvre a également donné des instructions pour allouer un montant important pour achever la construction d'une mosquée dans le même rond-point Bani Masoud.

Dans ce contexte, le travailleur de la région de Taourirt a confirmé la construction de trois salles de classe dans chaque village, un dispensaire, un club de femmes, une mosquée, et équiper les deux villages d'eau potable et d'électricité.

À la fin de cette journée de communication, le travailleur du territoire de Taourirt a effectué une visite sur le terrain à l'école de l'université dans la région, où il a été surpris par l'absence d'étudiants et le manque de ceux-ci sur l'eau potable, et le travailleur de la province a tenu la responsabilité de l'absence des élus et des parents et a demandé que des efforts soient faits pour surmonter ce problème, d'autant plus que l'école universitaire a drainé plus d'un milliard Centimes d’argent public et doit jouer son rôle dans la promotion du secteur de l’éducation.

Suivi: Souad Effendi