taourirt info


Une famille marocaine résidant à l'étranger demande l'aide de Sa Majesté et appelle à l'équité après l'injustice subie par les responsables de la ville de Taourirt

Une famille marocaine résidant à l'étranger demande l'aide de Sa Majesté et appelle à l'équité après l'injustice subie par les responsables de la ville de Taourirt  

Le site Taourirt Info a reçu une lettre ouverte adressée au père de la nation, Sa Majesté le

Roi Mohammed VI, que Dieu le bénisse, par M. Ali Nasseri, qui

détient le numéro de carte d'identité nationale : A 498750, et son épouse, Touria Al Maadani, qui détient le numéro de carte nationale: FB 54052, qui sont

des travailleurs marocains dans le foyer français, non. Hatvehma 0033 760 901 662. Le

06 554 374 58 Atzlman où des fonctionnaires à Taourirt ils sans soutien ni loi

présence pleine de paix de Maulana Imam tant longtemps que sa victoire et l' autonomisation,

laissez - nous Votre Majesté, après avoir présenté ce sied Sharif Bjnabkm d'obéissance

et de la loyauté, Pour vous adresser à Votre Majesté avec notre aide, nous espérons que vous nous témoignerez votre sympathie et nous incluerez.

Avec votre soin particulier que nous avons confié à Votre Majesté, et interférant avec notre justice après l'injustice qui nous est arrivée des fonctionnaires de

Sa Majesté et Majesté,

nous avons anéanti la fleur de notre jeunesse dans la maison française, où nous avons

acquis de l'argent que nous avons fourni dans la sueur de notre front un endroit situé dans le quartier de Mercy sous le n ° 486 g à Taourirt, en date du 10/31 / 2014

nous avons extrait la décision d' un permis de construire est titulaire n ° 824 pour construire cette place, et le 13 Juillet

ici à 2015 , nous renouvelons une licence pour détenir des biens publics temporairement à des fins de construction (numéro de licence 441/15

numéro de livraison 069 170, puis nous avons commencé les travaux de construction. ce

matin 08/06/2015 Nous avons été contactés par un voisin alors que nous étions en dehors de la

ville, où ils nous ont dit que le bâtiment a été démoli par les autorités publiques, ce qui était une démolition qui a eu lieu en dehors de tout contrôle.

Légal, et nous n'avons jamais été informés de la révocation de la licence en notre possession, ni de la décision de démolir.

Nous vous disons, Mawlana, que l'aide de l'autorité appelée le vérificateur nous a appelés d'un numéro inconnu ce matin

également et nous a dit que le processus de démolition était le résultat de que nous n'avions pas payé de commission pour qu'il le distribue aux

autorités concernées, ce qui nous a surpris.

Au moment où nous vous écrivons, Mawlana, car nous sommes certains que vous n'hésiterez pas à interférer pour notre

équité, à prendre la personne désignée et à interroger tous ceux qui étaient à l'origine de la décision de la démolir, ce qui

manque de tout fondement juridique, d'autant plus que les dommages matériels causés ont été pris en compte.

Que Dieu vous garde comme source de miséricorde et de compassion et soutienne les personnes vulnérables de vos fidèles sujets.

Et la paix soit sur votre haute fonction en Dieu.

Signature: les

honorables serviteurs,

Ali Nasseri Touria Al-Maadani