taourirt info


La famille en bonne santé de Taourirt marque la Journée internationale des infirmières

        La famille en bonne santé de Taourirt marque la Journée internationale des infirmières
La famille de la santé dans la ville de Taourirt a commémoré la Journée internationale des infirmières, lors d'une grande fête organisée par l'Association of Social Business pour les employés du ministère de la Santé dans la région, après la disparition du mercredi 14/05/2014, en présence du délégué régional du ministère de la Santé et des médecins travaillant dans l'hôpital et les cadres administratifs en plus des infirmières.

Les célébrations des infirmières de leurs festivals internationaux cette année étaient sous le slogan: Les infirmières sont une force de changement et une ressource vitale pour la santé, distinguées par un mot pour le délégué régional, des louanges religieuses de la performance du Mercy Band pour le chant religieux aux yeux de l'Est, la récitation d'un poème sous le titre Je suis l'infirmière, puis la présentation Affiche les indications et les potins du slogan qui a encadré les célébrations de cette année.

D'un autre côté, cette journée a été l'occasion d'honorer la maternité de l'hôpital régional de Taourirt après sa cinquième place au niveau national en termes de qualité des services fournis aux camarades, et d'autres spécialités ont également été mises à l'honneur.

Cette journée a été l'occasion de tenir compte des grands sacrifices consentis par les infirmières et de faire la lumière sur leurs souffrances dans des conditions de travail difficiles, et des contraintes caractérisées principalement par le manque de ressources humaines et des conditions de travail difficiles qui caractérisent le travail de ce segment dans la région de Taourirt, de sorte que les infirmières sont en contact constant avec les patients et les citoyens, ce qui est Cela les oblige à payer les faibles services de santé fournis aux camarades, et les infirmières sont souvent victimes de critiques selon lesquelles elles n'ont aucun revenu. Le moment est venu de revoir les perspectives sociales injustes à l'égard de ce segment qui souffre en silence et d'y revenir, ce qui ne se produira qu'en améliorant les conditions de travail telles que la fourniture de fournitures médicales et de médicaments, en changeant la vision stéréotypée de la profession infirmière et en ravivant l'arsenal juridique lié à cette diapositive.

Suivi: Saad Efendi