taourirt info


Le Parti de l'Union constitutionnelle tient son cinquième congrès et la région de Taourirt assiste à ses activités avec une délégation équilibrée

Le Parti de l'Union constitutionnelle tient son cinquième congrès et la région de Taourirt assiste à ses activités avec une délégation équilibrée
Le Parti de l'Union constitutionnelle a tenu sa cinquième conférence dans la ville de Casablanca les 28 et 29 et 29 mars 2015 en présence d'un groupe d'invités des secrétaires des partis politiques, d'intellectuels, d'artistes et d'athlètes marocains, en plus d'un grand nombre de conférences représentant les différentes régions et régions du Royaume.

Le cinquième congrès du parti a défini le slogan de la liberté, de la dignité et du développement, et c'est un slogan qui implique une charge qui a ses dimensions et ses implications, étant donné qu'il n'y a d'avenir pour aucun des peuples du monde en l'absence de cette triade interconnectée.

Le premier jour de la conférence a été marqué par le lancement de ses travaux en récitant des versets de témoignages du sage souvenir et en jouant l'hymne national, après quoi M. Mohamed Sajid a prononcé un discours de bienvenue aux invités au nom du conseil municipal de Casablanca, suivi du rapport sectaire du Secrétaire général du parti, M. Mohamed Abyad, dans lequel il a évoqué les diverses préoccupations du parti et ses convictions à l'échelle nationale et Ara Les ateliers des comités spécialisés ont été lancés, à savoir l'atelier sur la liberté sur les questions politiques, l'atelier sur la solidarité sur les questions sociales, culturelles et environnementales, l'atelier sur le développement sur les questions économiques et l'atelier de Karama sur les droits de l'homme et les questions horaires.

Il est à noter que la région de Taourirt a assisté aux travaux de cette conférence avec une délégation équilibrée et efficace conduite par M. Mohamed Al-Saghir Nasser, maire de Taourirt, M. Mohamed Nasser, représentant du département de Taourirt à la Chambre des représentants, en plus d'une importante présence féminine.


Suivi: Saad Efendi