taourirt info


Un stand de protestation pour les taxis, deuxième catégorie, Taourirt

 Un stand de protestation pour les taxis, deuxième catégorie, Taourirt


Le secteur des taxis, deuxième catégorie à Taourirt,
entame une bataille ouverte et est engagé dans sa deuxième vigile de protestation dans une affaire d'une semaine.



L'Association des taxis professionnels a organisé la deuxième catégorie à Taourirt et le Syndicat des taxis, la deuxième catégorie à Taourirt, qui est sous la bannière de l'Union nationale du travail au Maroc, une manifestation s'arrête le 22 janvier dans la rue marocaine 2013, après une pause similaire organisée le 15 janvier.
Selon un communiqué atteint par le site Internet de Taourirt Info avec copie de celui-ci, cet arrêt s'inscrit dans le cadre d'une lutte ouverte localement, jusqu'à la réalisation des revendications justes et légitimes des professionnels du secteur selon le même communiqué, au premier rang desquelles se trouvent l'application et l'activation du contenu des périodiques ministériels liés au secteur et la mise en œuvre des accords locaux conclus avec les pouvoirs publics.
D'un autre côté, le communiqué condamne ce qu'il a appelé l'agression barbare subie par un chauffeur de taxi de deuxième classe pendant son travail de nuit et exige que le communiqué accorde le droit à la sécurité et à la sûreté des professionnels.
Enfin, le communiqué tenait les autorités pour responsables des conséquences qui pourraient résulter de la non-réponse aux demandes des professionnels.

Suivi: Souad Effendi