taourirt info


La commémoration du 17e anniversaire de la mort de feu Hassan II, que Dieu le bénisse, vous voyez à la mosquée Imam Nafi à Taourirt

La commémoration du 17e anniversaire de la mort de feu Hassan II, que Dieu le bénisse, vous voyez à la mosquée Imam Nafi à Taourirt
Cet anniversaire est l'occasion de lier le présent de la nation marocaine à son passé et à son avenir,
Taourirt: Abdelaziz Al-Ayyashi,


à l'occasion du dix-septième (17) anniversaire de la mort de Sa Majesté le regretté Hassan II, que Dieu le voit. Il s'est tenu avant la prière du soir le vendredi du Maroc le mercredi 9 de Rabi Al-Thani 1437 correspondant au 20 janvier 2016, et Dans une atmosphère spirituelle dans la mosquée Imam Nafi dans le quartier Al-Musalla (à côté du cimetière Mercy) dans la ville de Taourirt à Oujda dans la partie orientale, une cérémonie religieuse présidée par M. Mohamed Blazid, agent par intérim de la région, membre du conseil scientifique local, délégué aux dotations et aux affaires islamiques, Pasha de la ville, chef du conseil régional de l'emploi, et un groupe Parmi les juristes, les imams et les mémorisateurs du Coran, certains élus, les autorités militaires, civiles, judiciaires et de sécurité, les chefs des intérêts étrangers dans la région et certains représentants de la société civile,
Cette cérémonie a été organisée par les travailleurs de la région de Taourirt en coordination avec le conseil scientifique local et la Commission de la dotation et des affaires islamiques
. La cérémonie religieuse qui marque le dix-septième anniversaire de la mort de feu Hassan II, que Dieu lui fasse miséricorde, a été témoin de la récitation de versets de preuves du sage, suivie par le chant d'un groupe de Souvenirs, supplications, chants, louanges et supplications prophétiques
et la mort de Sa Majesté le vendredi 9 Rabi Al-Thani 1420 AH (correspondant au 23 juillet 1999),
Et tout le monde était respectueux et respectueux de la miséricorde envers l'esprit de l'arabisme défunt et de l'islam pardonné, Hassan II, que Dieu le voie, qui a imprimé l'histoire contemporaine du Maroc avec ses brillantes réalisations et vers pour son intégrité territoriale, alors que je lançais (aussi) la supplication d'être miséricordieux envers l'esprit du père de la nation et du défunt libérateur Muhammad V Que Dieu lui accorde la paix et l'
honneur immortel du peuple marocain. Ce mémorial constitue une reconnaissance, comme l'a déclaré l'intervention de Haj Muhammad Al-Asousi, l'imam de la mosquée du quartier Al-Shuhada, avec les énormes sacrifices consentis par Sa Majesté au nom de l'unité, de la souveraineté, du progrès et du développement du pays.
Certains de nos éminents professeurs estiment que la commémoration de la mort de feu Hassan II, que Dieu lui fasse miséricorde, est l'une des occasions d'approfondir l'enroulement des Marocains autour du glorieux trône alaouite. Ils ont ajouté que le fier peuple du Maroc était fier des rois alaouites, parce qu'ils diffusaient la science et la religion, et ont maintenu leurs rituels et leur étiquette, et croient que cet anniversaire nous rappelle la gloire du constructeur de la nation Bmouhd de Sa Majesté le regretté Hassan II , que la miséricorde de Dieu soit sur,
et a ajouté que la suite du commandant des fidèles de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, sur Revivre ce grand anniversaire, mais c'est lier le présent de la nation marocaine avec son passé et son avenir, et le peuple marocain s'accrocher à son roi et discipliné par ses nobles instructions, donc si Hassan II sanctifie son âme, il est le créateur de la marche verte, alors le roi Mohammed VI est le créateur des marches du développement,
Au cours des années où feu Hassan II a exercé la domination du Maroc, le Maroc a été témoin de changements radicaux et profonds et d'évolutions tangibles et bénignes, en termes de quantité et de qualité, et même avec le témoignage d'écrivains, de critiques et d'analystes, il y a eu des améliorations qui comprenaient ses caractéristiques et ses visages de renaissance à tous les niveaux, politique, y compris. Économique, social, urbain et culturel ...
Ni l'un de nous ni nous n'avons oublié la supplication dans laquelle feu Sa Majesté le Roi Hassan II a conclu l'un de ses discours nobles, où il a dit: Adam, ô Dieu, communique et sympathie entre moi et mon peuple, et rend moi et mon peuple heureux à chaque fois et dans tous les buts, et fais de moi Dieu et fais que mon peuple reste toujours fidèle à Avec votre livre clair et la Sunna de votre prophète, Mustafa Al-Amin, guidez-moi et guidez mon peuple sur votre bonne voie, conscient de votre soutien et du remboursement de ce que je me confie d'un bon travail qui me sera bénéfique dans ce monde et dans l'au-delà .....
Ceci, et les participants n'ont pas manqué à la fin de cette cérémonie religieuse, qui a été marquée par le respect et la soumission à Dieu Tout-Puissant, la supplication à Dieu Dieu Tout-Puissant de préserver le Commandant des Fidèles Sa Majesté le Roi Mohammed VI avec ce qu'il a préservé du sage souvenir ٬ et de payer ses pas, et de couronner les actions et initiatives de Sa Majesté avec succès et paiement , fait de la victoire et de l'autonomisation un allié dans ce qui a continué et le libère des grands ateliers , économiques et sociaux différents à travers le royaume, appelant Dieu à nommer Sa Majesté même réalisé entre ses mains Alkarimtin les aspirations du développement global du peuple marocain et promu la prospérité et la paix sociale, a
également soulevé à cette occasion les versets de loyauté Sincérité à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le soutienne, en espérant que Dieu le protégera dans le Prince héritier, le Prince Moulay Al-Hassan, la famille royale et tout le fier peuple marocain.