taourirt info


Souvenirs des louanges divines et prophétiques

 Souvenirs des louanges divines et prophétiques
 Dans un rituel cérémoniel et rituel de l'angle soufi marocain alaouite, Taourirt a célébré


Taourirt Plus / Abdelkader

Bouras divins souvenirs et louanges prophétiques dans un rituel rituel de cérémonie sous l'angle soufi alaouite marocain à Taourirt pour célébrer le Nouvel Hijri 1437.

Dans les cérémonies rituelles rituelles imprimées de piété, de révérence et d'harmonie des cœurs débordant de muska dans le royaume des cieux, elle était accompagnée de souvenirs divins et de louanges prophétiques par la gorge des pauvres et les adeptes de la méthode marocaine soufie alaouite qui rendaient visite aux invités sur le lieutenant-colonel Hajj Muhammad, en utilisant l'angle à venir qui est supervisé par la ville de quartier de la ville La partie orientale pour faire revivre la nuit du nouvel an islamique Hijri 1437, renouer le lien avec les valeurs et les enseignements de l'islam, et consolider ses liens avec les racines de son identité nationale et religieuse.

Cette pure cérémonie spirituelle religieuse a été lancée, qui était présidée par le cheikh de l'ordre soufi alaouite marocain, Haj Sa'id Yassin, en présence de représentants des autorités locales et d'un grand nombre d'anciens et de pionniers et d'autres ordres et coins soufis, ainsi qu'un groupe de tariqas de la méthode mentionnée dans de nombreuses villes, et une grande foule de pauvres et de disciples Affilié, (parti) immédiatement après la prière du Maghreb du mercredi 14 octobre, sous le slogan `` Migration vers la morale et les valeurs '', Par une récitation collective de versets du sage dhikr, devant la foule dans laquelle les flancs du coin du coin du dernier étaient plongés dans la récitation de louanges prophétiques, par le son d'un doux festif émanant de cœurs purs ornés de foi pour faire écho au ciel, de sorte que les mystiques planent avec des yeux égarés qui ne voient que la lumière d'orientation Il dessine les traits de la route sans aucune déformation, même s'ils atteignent les plus hauts niveaux de suprématie dans leurs supplications, et que le mystère atteint son apogée dans leur âme.

Un groupe de juristes a présenté de précieuses leçons qui n'étaient pas dépourvues de conseils, de conseils et de conseils, y compris le savant Lakhdar Al-Darfoufi, et un membre du Conseil scientifique de Berkane, le professeur Karmat, et le chef de l'administration à Fès et Meknès, qui ont discuté et analysé les objectifs et les buts de la célébration de l'année hégirienne et en soulignant sa véritable signification et les leçons apprises de celle-ci, rappelant En même temps, un groupe de bonnes qualités qui caractérise le meilleur du caractère, notre maître Muhammad, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix, appelé à l'imiter jusqu'à ce que nous gagnions ce monde et l'au-delà.

Le mot Cheikh de la méthode soufie alaouite marocaine, le savant Hajj Saeed Yassin, était une université préventive, soulignant les significations profondes de l'immigration et la miséricorde et la lumière qu'il contient comme exemple d'association pure et de force de foi, et signe d'acceptation du travail et de la transition vers une autre étape de la lutte personnelle après une année de gravité et d'abandon des péchés et du mal Et agissez moralement et suivez le chemin de Dieu Tout-Puissant pour gagner son plaisir, ce qui garantit le bonheur.

Et il a conclu cette cérémonie religieuse distinguée par les bonnes prières du Prince des Croyants, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et invoquer Dieu Tout-Puissant pour le bénir de gloire, de victoire et d'autonomisation, et pour bénir ses pas de bon augure, et pour le perpétuer avec bonne santé, bien-être, bonheur et contentement, et pour préserver son prince héritier, le prince Moulay Hassan, Et il salue son frère le prince Moulay Rachid et le reste de l'honorable famille royale. Il a également levé la paume des Al-Bari, que Dieu Tout-Puissant soit béni de sa large miséricorde, Sa Majesté le feu Mohammed V et Hassan II, ainsi que le porte-parole de la méthode soufie soufie alaouite à Taourirt, l'activiste collectif Omar Borkani, un câble de fidélité et de sincérité soumis à Sa Majesté le roi Mohammed VI, que Dieu l'aide.