taourirt info


Le chancelier qui a provoqué la libération du travailleur de Taourirt élit le président du conseil régional

Le chancelier qui a provoqué la libération du travailleur de Taourirt élit le président du conseil régional Aujourd'hui 24
, Hamida Mahjoubi, consultante pour le compte du ministère de la Justice et du Développement du Conseil de l'emploi de Taourirt, qui, il y a près de 10 jours, a fait libérer al-Muqalli al-Baqali, l'ouvrier provincial, de la présidence du conseil régional de la ville même vendredi matin.

Dans le cadre de «Aujourd'hui 24», Mahjoubi a confirmé qu'il avait réussi à remporter la présidence du Conseil, après une coalition de plusieurs partis dont le Parti de l'authenticité et de la modernité, où il avait obtenu 11 voix sur 15 voix constituées pour le Conseil régional.

Mahjoubi avait déclenché une grande polémique, dans la soirée du 17 septembre, immédiatement après la parution des résultats des élections du conseil régional, où il affirmait qu'un groupe d'affiliés aux partis politiques, en lice pour la présidence du conseil régional, tentait de le forcer à forcer devant le siège de l'emploi, puis à déménager dans la ville d'Oujda Accompagnant de nombreuses voitures des forces publiques, avant que le ministère de l'Intérieur n'envisage d'accompagner le conseiller précité toutes ces forces publiques une "grave faute professionnelle" que le travailleur a commise, ce qui l'a amenée à l'exempter.