taourirt info


Des travailleurs d'arrière-cour à Taourirt appartenant à Kumarite revendiquent leurs droits et intensifient leurs formes de protestation.

Des travailleurs d'arrière-cour à Taourirt appartenant à Kumarite revendiquent leurs droits et intensifient leurs formes de protestation.

Les travailleurs des toilettes de 21 ans à Taourirt, affiliés à la société Kumarite, ont entamé une grève ouverte pour protester contre le fait de ne pas avoir reçu leur salaire pendant une période de quatre mois, d'une part, et il s'est indigné de la situation tendue qui s'est manifestée par leur échec à jouir des droits légitimes garantis par le Code du travail, qui est comme suit:
- Travail pendant une période 12 heures par jour sans prestations et avantages.
- Ne pas profiter des vacances
- Ne pas profiter de l'augmentation approuvée par le gouvernement en avril 2011
- L'absence de conditions de sécurité garanties par le Code du travail.

La Confédération démocratique du travail a soutenu ces travailleurs en organisant une marche qui allait de la rue Moulay Abd Allah à l'aire de repos. L'Association marocaine des droits de l'homme a soutenu la branche Taourirt de ces travailleurs dans leur calvaire.
Il convient de noter que les grévistes ont exigé que la direction leur fournisse des garanties à condition qu'ils rejoignent leur travail et ont reçu des promesses du directeur de la cour de trouver des solutions pour eux dans un délai de trois semaines. La grève n'est que volontaire, justifiant le fait que le patio a été inauguré par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l'assiste, et que l'une de ses responsabilités est de veiller à ce que le patio soit géré et à ce que son équipement soit protégé de tout dommage ou dommage qui pourrait lui être infligé.

Suivi par Souad Effendi