taourirt info


le rapport

le rapport

Le rapport
Le mercredi 2 décembre 2011, une table ronde a été organisée sur le thème des personnes à besoins spécifiques, réalité et perspectives dans la salle d'activation sociale du complexe social de Moulay Ali Cherif Taourirt.
Cette table ronde, organisée par la Better Food Association for the Deaf and Dumb, avait une présence étendue dépassant 70 participants de différents groupes et organismes:
M. Al-Basha,
Département d'État (Éducation, Santé, Coopération nationale, Protection civile ...),
Associations, étudiants, professeurs, intéressés et adeptes des affaires locales.
Dans son discours d'ouverture, la Better Food Association for the Deaf and Dumb a tenté de rappeler le cadre général dans lequel s'inscrivait cette table ronde, et un groupe de questions relatives aux personnes ayant des besoins au niveau local a été soulevé et a été considéré par la table tonic comme un terrain de discussion où le sujet était divisé en trois axes principaux:
Les personnes ayant des besoins spéciaux et une éducation.
Les personnes ayant des besoins spéciaux et la santé.
Les personnes ayant des besoins spéciaux et la société civile.
Dans son discours, M. Al-Basha a tenté d'aborder le problème du handicap et a rappelé les efforts déployés par l'État dans ce domaine sous la direction avisée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l'aide. Le discours du représentant du Conseil scientifique a également abordé les valeurs de solidarité et de compassion dans l'Islam et le concept de handicap à la lumière des droits et des devoirs.

Dans le premier pivot, l'adjoint régional à l'éducation s'est concentré sur le programme urgent et les piliers sur lesquels il est présenté, soulignant ce qui a été accompli, que ce soit au niveau de l'ouverture des départements intégrés dans les écoles primaires, ou s'il est important d'améliorer les conditions d'accès pour les enfants handicapés dans les départements réguliers, ainsi que de mettre en place des configurations spéciales pour l'éducation des enfants handicapés, ainsi que la relation qui Il relie l'accusation et l'association à sa description du fruit, qui a obtenu des résultats importants grâce à une gestion flexible du différend et des visions, expliquant les gains importants auxquels les parties sont parvenues.
J'ai interagi avec le délégué plusieurs interventions et soulevé une série de questions dans une atmosphère empreinte de sérieux et de responsabilité
. Quant à l'axe de la santé, le délégué de la santé a tenté de clarifier la stratégie sanitaire en la matière, principalement préventive, déclarant que le problème ne peut pas être rencontré par un seul secteur mais plutôt Il s'agit d'un problème horizontal qui requiert les efforts concertés de tous. Le délégué a ajouté que les intérêts de son administration sont ouverts à tous, notamment aux associations.
Dans le cadre d'un ensemble d'interventions axées sur les services de santé médiocres de la région, notamment au niveau des preuves médicales pour les personnes ayant des besoins particuliers, les clarifications nécessaires ont été apportées.
Dans un troisième axe, consacré à la relation entre la société civile locale et les personnes à besoins spécifiques et en raison de contraintes de temps, il a été demandé au réseau des associations de développement social de la région de Taourirt de ne pas parler et seulement de faire des recommandations éventuelles,
Le président du réseau a compris et a été bref dans son intervention pour soulever un ensemble de recommandations, et en conséquence, la table ronde a connu un total de dix-huit interventions qui ont été distinguées en discutant divers sujets connexes à compléter et des recommandations extrayant un ensemble de recommandations, les plus importantes étant:

1. Travailler sur la compatibilité de la législation nationale avec les normes internationales avec Pertinence
2. La nécessité d'obliger les groupes à réellement mettre en œuvre l'inclusion et d'inciter les propriétaires d'entreprises et les fondations privées à les encourager à entreprendre des
travaux de linguistique 3. Travailler à renforcer les capacités des associations travaillant dans le domaine du handicap, tant au niveau institutionnel qu'organisationnel. Encourager le réseautage entre les sociétés spécialisées
4. La nécessité de porter un regard négatif sur une personne handicapée et de la considérer comme une personne jouissant de tous les droits et de tous les devoirs et n'ayant que des besoins particuliers.
5. La nécessité de la coordination et de l'implication des familles et des personnes handicapées dans la préparation, la planification et la mise en œuvre des programmes liés à cette catégorie.