taourirt info


Les jeunes journalistes du lycée Al-Fateh éteignent leur sixième bougie lors d'une joyeuse fête

Les jeunes journalistes du lycée Al-Fateh éteignent leur sixième bougie lors d'une joyeuse fête
Le Young Journalists Club a éteint sa sixième bougie au lycée Al-Fath le vendredi 01 novembre 2013 lors d'une joyeuse cérémonie organisée par la grande salle de l'école secondaire, à partir de quatre heures du soir.
Cette cérémonie a été marquée par une présence qualitative, en plus des représentants du parquet régional du ministère de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle, le chef du conseil municipal a assisté aux cadres d'enseignement et de gestion de l'éducation, aux côtés des parents, des élèves et des étudiants, et cette cérémonie s'est distinguée à ses débuts par la lecture d'Al-Fatihah en l'honneur de la mort de certains des proches des cadres de gestion Et l'enseignement au lycée (l'épouse du frère Said Bouabid, le frère de la sœur Wiam Argouni, le père du frère Bennatou, le beau-frère de chacun d'Okarfi et des boutons.
De plus, les paragraphes de la cérémonie, qui a réalisé avec succès le contenu des membres du club, ont été annoncés devant les caméras de quelques-uns des médias présents qui représentent les plateformes de presse nationales. Écrits et électroniques régionaux et locaux.
Les militants du club ont pu s'harmoniser avec les technologies médiatiques utilisées, et ils ont également réussi à maîtriser les rôles qu'ils sont chargés de remplir, car les participants ont été accueillis dans les langues: arabe, français, anglais, et la cérémonie a été couverte par un paragraphe. Qu'avons-nous appris? Au cours de laquelle les membres du club ont présenté d'une manière différente le journal raconte l'actualité, le reportage, le sondage, l'enquête et cette cérémonie, à laquelle ont également assisté certains des jeunes journalistes du club du lycée Al Fateh, a présenté un paragraphe de nos souvenirs, au cours duquel les participants ont été témoins de la couverture du deuxième canal d'une activité précédemment organisée par le club pendant la saison scolaire 2010-2011, et le club n'a pas achevé la mise à disposition d'un paragraphe de nos talents, mais aussi de nos réalisations et à chaque fois la couverture directe s'est poursuivie au sein du parti lors de l'activation de la technique d'interrogatoire qui a touché à la fois le représentant du procureur général, le chef du conseil municipal, le président de l'Association des pères, supérieur au club, un nouveau membre du club ...
Cependant, cette cérémonie n'aurait pas réussi sans les précieuses contributions de Hajj Demnati Abdel Hamid, d'Al-Zaidi et de l'Administration de l'éducation, car ils ont financé les besoins qui nécessitent d'activer les paragraphes de cette soirée.
Club des jeunes journalistes