taourirt info


Pardon royal pour 5654 détenus (Ministère de la justice)

Pardon royal pour 5654 détenus (Ministère de la justice)
Le ministère de la Justice a annoncé aujourd'hui dimanche que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a gracié Mawlawi à 5654 prisonniers, et Sa Majesté a donné l'ordre de prendre toutes les mesures nécessaires pour renforcer la protection des détenus des établissements pénitentiaires et correctionnels contre la propagation du virus Corona.

Un communiqué a déclaré au ministère que "Dans le cadre des soins continus que Sa Majesté Mohamed VI entoure, que Dieu l'aide, ses sujets détenus dans les établissements pénitentiaires et correctionnels, Mawlana, le commandant des fidèles, préfère accorder sa grâce honorable à 5654 détenus".

L'auteur a déclaré que les détenus bénéficiant de cette grâce de Mawlawi avaient été sélectionnés sur la base de << critères humains et objectifs stricts >>, compte tenu de leur âge, de la fragilité de leur état de santé, de la durée de leur détention et de la bonne conduite, du comportement et de la discipline dont ils avaient fait preuve pendant la durée de leur détention.

La source a ajouté que, compte tenu des circonstances exceptionnelles liées à l'état d'urgence sanitaire et des précautions imposées pour le prendre, ce processus sera mis en œuvre de manière progressive.

Il a déclaré que, dans ce contexte, et en application des directives royales, les bénéficiaires de la grâce royale seront soumis à une surveillance et à des tests médicaux, et au processus de quarantaine nécessaire à leur domicile, pour assurer leur sécurité.

D'après ce qui était déclaré dans la communication, «Sur la base des considérations humanitaires qui ont été constamment confirmées par Sa Majesté, et pour protéger la santé et la sécurité des détenus, en particulier dans ces circonstances difficiles, et les conditions requises pour la protection des prisons et des établissements correctionnels contre la propagation du nouveau virus Corona (Covid 19), Sa Majesté a délivré Le Roi, que Dieu soit satisfait de lui, lui a donné pour instruction de prendre toutes les mesures nécessaires pour renforcer la protection des résidents de cette institution, notamment contre la propagation de cette épidémie.

Dieu a gardé notre maître, Al-Mansur, en Dieu comme un atout et un havre pour cette nation, et une source de miséricorde et de compassion, le rapport du prince héritier d'Al-Ain Son Altesse Royale le prince Moulay Al-Hassan, et avec tous les membres de la famille royale, il est entendu et a répondu.