taourirt info


L'école Al-Razi de Taourirt marque la fête nationale des orphelins

L'école Al-Razi de Taourirt marque la fête nationale des orphelins Comme d'habitude il y a plusieurs années, l'école Al-Razi de Taourirt a commémoré la fête nationale des orphelins le 25 avril 2014, et c'est une manifestation unique et unique à cette institution dans un noble geste à dimension humaine qui recrute tous les employés de l'institution de l'administration, des professeurs et des éducateurs, en plus de Le partenaire actuel de la Fondation, qui est représentée par l'Association des mères, des pères et des tuteurs des élèves, ainsi que la généreuse contribution matérielle aux philanthropes qui ont pris en charge les coûts matériels de cette manifestation.
La cérémonie a été suivie par le député régional du ministère de l'Éducation nationale, un représentant de l'autorité locale, le président de la Fédération des associations de mères, pères et tuteurs des étudiants du résident et le délégué régional de la coopération nationale, et plusieurs activités éducatives et collectives, en plus d'une foule de parents et tuteurs
Soit dit en passant, les discours de Tarif Al-Sada, le député régional du ministère de l'Éducation nationale, le directeur de l'institution et le président de l'association ont mis l'accent sur l'importance de cette activité et les valeurs nationales, humaines et spirituelles qu'elle porte dans une société qui cherche à établir la solidarité, la synergie et la coopération. La cérémonie comprenait plusieurs paragraphes techniques utiles présentés par les étudiants de l'institution de divers groupes L'âge, encadré et supervisé par des enseignants et des nounous, a attiré l'attention des participants et a trouvé leur approbation, car il comprenait des paragraphes pertinents.
Au milieu de cette ambiance festive, des cadeaux ont été distribués aux orphelins de la fondation, représentés par un complet de vêtements.
Il est à noter que cette institution a été lancée depuis le milieu des années 60, ce qui a nécessité une restauration profonde et continue afin de réhabiliter ses espaces, grâce à l'intervention de plusieurs autorités régionales dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain, du ministère adjoint de l'Éducation nationale, et de la coopération nationale dans le cadre de Le partenariat qui le relie à l'institution, en plus des efforts que l'association des parents et tuteurs des élèves a faits à la lumière de l'esprit d'harmonie et de coopération qui la relie aux cadres de l'institution.
L'institution commémore les différentes stations nationales, religieuses et éducatives, car c'est la première institution de la région qui a jeté les bases de l'enseignement primaire dans la région. Tout cela grâce à la vitalité et aux efforts de ses employés.