taourirt info


L'Organisation constitutionnelle de la jeunesse et le National Democratic Institute se rendent à Taourirt

L'Organisation constitutionnelle de la jeunesse et le National Democratic Institute se rendent à Taourirt Le message de la nation:

Posté par: Al-Arabi et Ja`la Date: 23 décembre 2014.

Dans le cadre des activités de formation, et lors de ses dernières sessions pour l'année 2014 de son académie que l'Organisation constitutionnelle de la jeunesse a organisé en partenariat avec le National Democratic Institute, Taourirt ville a accueilli, le samedi 20 décembre 2014, un cours de formation sur les techniques de campagne visant à accroître L'efficacité des partis politiques et l'amélioration de leurs capacités et méthodes de travail avec tous les segments de la société, en présence des militants de l'Union constitutionnelle des villes de Marrakech, Meknès, Casablanca et de certaines régions de la partie orientale et sous les auspices de l'écrivain régional du Parti de l'Union constitutionnelle et du maire de Taourirt Mohamed Sagheer Nasseri, et Parlementaire du parti, Mohamed Nasser.

Et la ville de Taourirt (selon l'encyclopédie Wikipedia) est située du côté nord-est sur la route principale n ° 6 reliant Fès et Oujda, à l'écart de la première par 232 km et de la seconde par 108 km, et entre elle et Nador, elle est de 112 km, elle est située à une distance d'une crêpe égale à environ la distance Entre elle et El-Ayoun, et entre elle et Dabdo, elle est bordée à l'ouest par les provinces de Taza et Pullman, à l'est par l'emploi de Jeddah et Anqad, au nord par les provinces de Nador, Berkane et au sud par les provinces de Jaradah et Fakik. Quant à la topographie, elle est située à la jonction de Basti Ankad et de Tafartah, et elle représente une zone basse par rapport aux zones hautes adjacentes, entre les montagnes Bani Yaznasan du côté nord et les montagnes Daddo et les hauteurs de Maqam du côté sud, et les montagnes du Rif du côté ouest.

Le frère Ibrahim Al-Fattahi, le cours national d'écriture de l'Organisation constitutionnelle de la jeunesse, a ouvert le cours, à travers lequel il a transmis les salutations de l'écrivain national de la jeunesse constitutionnelle à Anwar Al-Zain à tous les participants et invités présents, et a remercié les membres de l'organisation du côté est, ainsi que M. Nasseri Mohamed Al-Sagheer, chef du conseil municipal de la ville de Hassan L'hospitalité, ainsi qu'un bref résumé des stations les plus importantes que l'organisation a réalisées depuis la conférence du 29 juin 2013.

Dans son discours, M. Nasseri Al-Sagheer a remercié les délégations venant de différentes villes du Royaume, ainsi que les cadres représentant l'Institut national démocratique, tout en saluant la forte présence de la composante féministe dans cette session, et a considéré cette réunion plus de communication plutôt que de formation, louant le rôle important joué par la jeunesse constitutionnelle En cadrant et en suivant le rythme du parti, car il a indiqué que c'était la force future pour lui, et il a évoqué l'histoire de l'Union constitutionnelle dans la région orientale en général et dans la ville de Taourirt en particulier, et a appelé à l'incarnation de cette réunion formatrice sur le terrain au service des citoyens, tout en rappelant les réalisations des responsables vigilants Sur la gestion des affaires locales dans la ville, qui a provoqué une percée dans la création des installations nécessaires qui manquaient aux habitants de la région.

À travers un discours prononcé par le frère Rashid Al-Bukaili, écrivain régional de l'Organisation constitutionnelle de la jeunesse dans la région de Taourirt, il a renouvelé son accueil au nom du comité d'organisation à tous les invités et participants à la session de formation organisée par la partie orientale.

Quant à sœur Fatima al-Raissi, rédactrice régionale de l'Organisation constitutionnelle des femmes de la région de Taourirt, elle a salué la contribution des femmes dans la région et le rôle sociétal et politique qui s'est accru, une note sur l'histoire de la lutte des femmes orientales et, pour sa part, a accueilli toutes les personnes présentes à cette session.

Sous l'autorité de l'Institut national démocratique, le frère Hassan Banslama a remercié tous les participants ainsi que le comité d'organisation et a noté la bonne organisation et l'accueil, et la session de formation a commencé en appelant à une étude des exemples réussis d'autres partis étrangers, et de la structure exemplaire des partis politiques, qui est l'union constitutionnelle depuis Sa création est l'un des partis qu'il a adoptés, et il s'est concentré sur le chapitre 7 de la constitution de 2011 qui définit la loi réglementaire pour les partis politiques, et a souligné la nécessité d'encourager les citoyens à exercer leurs droits constitutionnels.

Sœur Fatima Al-Zahraa Al-Bouhamadi, coordinatrice du programme à l'Institut national démocratique, a également parlé des principes universels de communication avec les électeurs et des moyens d'approcher les citoyens, citant des exemples de partis bulgares et leurs méthodes de communication.

Le confrère Ibrahim Al-Fattahi a ensuite fait un exposé sur la conduite de recherches et l'élaboration de stratégies pour les campagnes électorales, les types de groupes cibles et la méthode de répartition des régions électorales, mettant en évidence les moyens les plus importants d'attirer les électeurs, suivi d'une discussion constructive qui a contribué à cristalliser toutes les idées et à les développer, tout en mettant l'accent sur les priorités qui doivent être axées sur Augmenter le niveau de vie des citoyens, à savoir le chômage, la santé, l'éducation et les infrastructures.

La session de formation s'est terminée par un atelier sur le ciblage des supporters potentiels ou des supporters et les techniques de sélection des groupes susceptibles d'être appelés à voter lors des élections.